Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/hurlu/www/echecs/configuration.php:1) in /home/hurlu/www/echecs/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/hurlu/www/echecs/configuration.php:1) in /home/hurlu/www/echecs/libraries/joomla/session/session.php on line 426
press 130809
Home 13-08-2009 presse
PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

LE COURRIER

  Ils veulent tous la peau du roi !

 « L'échiquier des Hurlus » organise jusqu'à demain un championnat au Centr'Expo. Ambiance studieuse d'un public venu de partout...


 Depuis ce week-end, on défile face aux échiquiers installés dans le cadre du championnat d'échecs hurlus. Ados face à adultes, homme en costard face à un autre en t-shirt, etc.

Outre un brassage multiculturel, le point commun entre tous les participants : le calme olympien qui règne et qui est presque fascinant.

Ils viennent de partout « C'est le silence complet durant toutes les parties qui s'étalent de 14 à 20 heures chaque jour ! » précise Eleuthère Moreau, président de « L'Échiquier des hurlus » et Mathieu Janssens, vice-président, club organisateur du concours bon enfant auquel prennent actuellement part vingt-deux personnes issues de Mouscron, Tournai, Flandres, France et même de Bruxelles.

Les parties de deux heures s'enchaînent. Mais avant de partir au front, c'est la mise en condition...

« On conseille d'être là à l'avance pour se préparer mentalement. Certains font aussi leur tour pour voir le style de jeu, si le partenaire est passif ou agressif.

Pendant la partie, c'est également mental. On discute pour bluffer, prêcher le faux pour avoir le vrai. On joue certains coups rapides pour faire croire à l'adversaire que tout est calculé alors que c'est un coup comme ça ! C'est très psychologique... » continuent M. Moreau et le vice-président du club, Mathieu Janssens.

Une fois la partie terminée, les bluffeurs sont invités à sortir pour mieux analyser les coups. Quarante à atteindre sur les deux heures que dure une partie.

« Chacun doit gérer son temps. Moi, je mise tout au départ pour arriver très vite en finale tandis qu'un autre se laisse justement le temps. Mais plus on perd du temps, plus cela se répercute sur la suite du jeu ! »

Jeux de sociétés ce samedi

Une semaine qui se clôturera vendredi soir avec la remise des coupes vers 20 h 30. L'initiative se prolongera néanmoins samedi avec une journée spéciale et gratuite - toujours au hall expo de la rue de Menin - dédiée aux jeux de société.

« Cela débutera à 13 heures. On veut permettre aux personnes de découvrir des jeux comme « Les Colons de Catane » ou encore « Agricola », jeu de la décennie, tout en passant un moment agréable. Il y aura aussi du poker (sans argent mis en jeu !), jeux de cartes, jeu de rôles, Wii. Un barbecue sera proposé par la même occasion... » Rien ne vous empêche par ailleurs de ramener votre propre jeu de société auquel vous ne comprenez peut-être rien...

On se fera un plaisir de vous l'expliquer et certainement d'y jouer !

 

Thomas TURILLON
Le Courrier de Mouscron