Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/hurlu/www/echecs/configuration.php:1) in /home/hurlu/www/echecs/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/hurlu/www/echecs/configuration.php:1) in /home/hurlu/www/echecs/libraries/joomla/session/session.php on line 426
Press 1-09-07
Home 01-09-2007 presse
PDF Imprimer

Leur terrain de jeu: un échiquier

Mouscron nouveau club

La grande première du club d’échecs est fixée ce samedi...

Eleuthère Moreau est un passionné d’échecs. Il y a quelques années, il y jouait encore de 4 à 6 heures par jour, du lundi au dimanche! Venu habiter à Mouscron en 2001, ce Montois d’origine envisage de créer son propre club d’échecs. “ L’échiquier des Hurlus ”, ce sera son nom, débutera officiellement ses activités ce samedi, à midi.

Nous l’avons rencontré ce week-end, rue de Menin, à l’occasion de la populaire brocante du premier week-end de septembre.

Il avait installé quelques tables sous une tente face à la librairie “ Dany ”. Lui, c’est Eleuthère Moreau, un homme de 34 ans (il les a fêtés le 31 août!) qui voue une vraie passion... pour les échecs.

Ce jeu, il l’a découvert au début des années 90’. “ Moi, j’étais plutôt jeux de rôles, à l’époque. Un jour, un ami m’a montré un jeu d’échecs électronique. J’ai tout de suite accroché ”, lâche le passionné. “ Au fur et à mesure, j’ai découvert qu’il y avait des clubs d’échecs et des bouquins sur le sujet. J’ai alors attrapé le virus! Il y a quelques années, j’y jouais entre 4 et 6 heures par jour, du lundi au dimanche. Une fois le travail terminé, je fonçais jouer dans un club. Quand j’avais une pause, je sortais le jeu électronique et je jouais encore!

il ne manque pas d’ambition

Originaire de Mons, M. Moreau est venu habiter à Mouscron en 2001. Là, il a arrêté de jouer aux échecs. Complètement! Mais la passion a vite été trop forte!

Aujourd’hui, il envisage même de créer un club mouscronnois!

Cette idée a germé dans le cadre de la brocante du week-end passé: “ Je fais partie de l’équipe organisatrice. Un jour, j’ai proposé d’inviter des écoles de danse ou de jonglerie, pour attirer du monde. Et un club d’échecs aussi. Dany, la principale organisatrice de la brocante, m’a signalé qu’un club existait déjà à Mouscron. Je me suis renseigné et j’ai appris qu’il avait cessé ses activités en fait. J’ai donc eu l’idée de créer mon propre club...

Il faut signaler que le trentenaire a une certaine expérience en la matière. À Mons, il avait déjà mis sur pied un club d’échecs... “ Comme j’ai côtoyé pas mal de clubs, j’ai pu créer un club... qui n’avait pas les inconvénients de tous les autres ”, indique-t-il. “ Il était donc destiné aux jeunes et c’était gratuit ”. Et résultat, ça a marché du tonnerre! Quelques années plus tard, le club a carrément remporté les “ Interclubs Hennuyers ” trois fois de suite!

C’est cette formule qu’Eleuthère souhaite reconduire ici, dans la cité des Hurlus. “ L’Échiquier des Hurlus ” (c’est ainsi qu’a été baptisé le nouveau club) démarrera ainsi ses activités samedi, à “ La Frégate ”, maison de jeunes se situant rue du Nouveau-Monde, à Mouscron. Et le président du club ne manque pas d’ambition... À terme, il souhaite avoir une équipe de cinq joueurs afin de pouvoir insérer le club dans la fédération. Ensuite, prochainement, s’il a l’accord du bourgmestre et des échevins de la Jeunesse et des Sports, il désire pouvoir se rendre dans les écoles de l’entité de Mouscron et rencontrer les élèves du primaire comme du secondaire afin d’attirer les intéressés, dans le but de faire des challenges entre écoles.

Enfin, afin de vanter les mérites de son jeu favori, Eleuthère adorerait mettre sur pied... une partie d’échecs géante, où les différentes pièces seraient représentées par des êtres humains!

Eleuthère Moreau a déjà plein de projets pour son nouveau club, baptisé “ L’échiquier des Hurlus ”.